Notions Crypto

USDC vs USDT : quelle est la différence?

James
6 mn

Les crypto-monnaies ont acquis la réputation d'être des investissements très volatils. Si les actions peuvent elles aussi connaître des hauts et des bas (comme les actions Peloton qui chutent de 20 % tous les deux jours), c'est le marché des crypto-monnaies qui en subit le plus les conséquences. 
Fort heureusement, les stablecoins sont arrivées à la rescousse. Bien que fonctionnant toujours comme des monnaies numériques alimentées par la technologie blockchain, les stablecoins sont rattachés à des actifs externes tels que les monnaies fiduciaires ou l'or, éliminant ainsi (en grande partie) leur volatilité.


La petite histoire des stablecoins

Après l'avènement du bitcoin en 2009, ce n'est que quelques années plus tard qu'un actif numérique stable est entré sur le marché. Les stablecoins ont vu le jour en 2014 lorsqu'une société basée à Hong-Kong, Tether Limited, a émis une cryptodu même nom. La valeur du Tether était arrimée au dollar américain, ce qui signifie que 1 USDT vaudrait toujours 1 dollar. 
Afin de garantir cette valeur, la société détenait l'équivalent en dollars sur des comptes bancaires. Passons sur la controverse entourant leurs réserves et un manque d'analyse financière, et on trouve maintenant beaucoup d'autres options de stablecoin sur le marché. 

Voyant les avantages infinis des transactions en monnaie numérique et de la technologie blockchain, comme la rapidité, la transparence et les faibles coûts, de nombreuses entreprises dans le monde ont créé leur propre version du stablecoin, améliorant le plus souvent la version précédente. Ces monnaies se sont avérées précieuses pour les entreprises et les commerçants de détail du monde entier.

Aujourd'hui, les deux plus grandes monnaies stables sur le marché sont Tether (USDT) et USD Coin (USDC). On peut débattre sur le fait que ces actifs sont des "valeurs refuges", mais on ne peut nier que ces jetons présentent la plupart des avantages des monnaies numériques tout en éradiquant les fluctuations imprévisibles du marché. 
Dans notre tentative de mieux comprendre le concept, penchons-nous sur les deux plus grands stablecoins.

Tether (USDT) vs USD Coin (USDC)

Nous examinons ci-dessous les deux stablecoins dont la capitalisation boursière s'élève à plusieurs milliards de dollars. Si elles fournissent toutes deux le même service en termes de monnaie numérique, les sociétés qui les soutiennent opèrent de manière relativement différente.

Qu'est-ce que le Tether (USDT) ?

Comme mentionné ci-dessus, Tether constitue la première stablecoin à entrer sur le marché. Lancé en 2014, il a été initialement construit sur la blockchain Ethereum, mais est désormais compatible avec un certain nombre d'autres réseaux. 
Notez que l'USDT basé sur Ethereum ne peut pas être échangé comme un token basé sur TRON, les pièces doivent s'en tenir à leurs réseaux blockchain respectifs car c'est ainsi que les transactions sont traitées.  Il n'a pas fallu longtemps pour que l'USDT soit cotée sur les principales bourses et incluse dans des dizaines de paires de trading. 

Depuis, Tether Limited a lancé une monnaie stable basée sur l'euro ainsi qu'une monnaie cryptographique Tether indexée sur le prix de l'or. L'inconvénient de Tether réside dans la réputation de la société en matière de transparence et de fonds de réserve. 
Dans plusieurs affaires judiciaires, des particuliers et des organismes de réglementation ont réclamé la transparence des fonds détenus dans les réserves. Tether a depuis donné accès à ces informations mais doit encore subir un audit par une tierce partie. Quoi qu'il en soit, Tether détient la troisième plus grande capitalisation boursière (au jour de rédaction).

Qu'est-ce que l'USD Coin ?

USD Coin est un stablecoin créé par le Consortium Centre, une organisation composée de la plateforme de crypto trading Coinbase et Circle, une plateforme de paiement entre pairs. Il a été lancé en 2018 en tant que token ERC-20 et a depuis escaladé les rangs pour figurer dans le top 5 des plus grosses crypto-monnaies sur la base de la capitalisation boursière. USD Coin est disponible sur la blockchain Ethereum, ainsi que sur les réseaux Solana, Polygon, Algorand et Binance Smart Chain. 

Le principal avantage de l'USDC par rapport à son principal concurrent, l'USDT, est que cette monnaie est régulièrement auditée par une institution tierce. Ces audits sont rendus publics, ce qui permet à tout utilisateur de vérifier l'authenticité de la valeur de son USDC chaque mois. Depuis le lancement de l'USDC, Coinbase a retiré l'USDT de sa plateforme.

Lequel est préférable : USDT vs USDC ?

En raison du fait que ces sociétés respectives détiennent la valeur équivalente en dollars dans des réserves, ces deux monnaies numériques sont considérées comme centralisées, alors que le reste du marché des crypto-monnaies est décentralisé. Comme la demande de monnaies numériques augmente, il est fort probable que ces deux stablecoins poursuivront leur croissance.
Lorsque vous recherchez un stablecoin, ceux-ci sont deux de vos meilleures options. Pour déterminer laquelle des deux est plus préférable, réfléchissez à l'usage que vous en ferez et aux réseaux par lesquels vous souhaiteriez idéalement effectuer vos transactions. Alors que le Tether est plus répandu, l'USD Coin est plus fiable, donc au bout du compte, la meilleure des deux dépend du détenteur.

Les utilisateurs peuvent acheter et vendre USDT et USDC directement via l'application Tap. Il vous suffit de créer un compte, de remplir la procédure KYC et de déposer des fonds dans votre portefeuille numérique. Gérez l'ensemble de votre portefeuille de crypto-monnaies (et de devises) à partir d'une seule application simple et sûre.